Artère

18 avril 2016

I'm a weapon

J'ai blessé autant que j'ai aimé.
Pardon.

20150515_105222

Posté par Cebea à 20:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]


25 mars 2016

One year day to day

Je comprenais pas pourquoi j'étais aussi mélancolique ces derniers temps.
Puis j'ai regardé la date.
Ce dessin que j'avais fait ce jour là.
27/03/2015

En fait, on crois sur le moment, que ça ne nous atteinds pas. 
Notre cerveau isole ces faits. 
J'ai soudainement eu envie de la dessiner.

Et de réecouter les chansons qu'elles m'avais fait écouter, découvrir qui avaient touché mon coeur.
Qui avaient changé ma personne.
Puis j'ai regardé la date.
Les larmes on dévalé mes joues.
Mon corps s'en est souvenu avant mon esprit. 
27/03/2015

100_7330

Posté par Cebea à 20:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 janvier 2016

Veine principale

Comment on fait quand on viens de se faire briser le coeur, sans que rien n'ai eu l'occasion d'éclore?

seated-woman-with-bent-knee-1917

Posté par Cebea à 21:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 décembre 2015

FALL

large

I am fucked since a long time, so I think it's time for me to leave.
Because, I've been too long hanging on to life, without any sunlight in my thoughts, each time breaking my heart with bad way of seeing things, people, and myself.
I cannot do it anymore.
I've tried to tell, to explain, without any reactions, from people around me.
Even when I cried, all of my feelings on their knees, their shoulders, they laughed, were feeling me like dust on their lives, someone who was here just to laugh and accept things the way they were.
Now, They see me as a rengaine which is repeating itself.


I'm not pure, neither did I said that they were the only ones that made mistakes.

But it makes me more and more desperate each time I drown inside this state of mind, and it doesn't want to go away.
So, maybe it's me who's have to leave, and must not being born.

Posté par Cebea à 19:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 septembre 2015

PHILOCALLY

I'm starting to drown myself in an obsession for someone.
I didn't know I could be someone like that.
It scares me, because just watch his beauty makes me want to cry.

large (83)

 

Posté par Cebea à 00:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


04 septembre 2015

crépuscule

Une partie du soleil est tombée,
elle a atterri je ne sais où.
Sa lumière brille mais par quel chemin la chercher ?

Le crépuscule est toujours là
Dans un coin de la fenêtre
Offrant un brin de respiration,
Un brin de clarté.

Mais toujours, 
où est-t-il ce soleil tombé...

16

 

Posté par Cebea à 19:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 mars 2015

They let me down
Without a crown
Harsh words in the heart
Like sword in the earth
I couldn't cry
Couldn't scream
Just staying there
Watching the air
Eyes in the wide
Brain hurt so bad
They let me fall
Without a call

Posté par Cebea à 17:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 février 2015

Chaleur

Je veux retourner dans ce monde où il y avait du soleil.

11021100_660375564117702_5052024418237276875_n

Posté par Cebea à 00:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 janvier 2015

Je viens de lire un article sur Daesh.

 

Encore. 

On les vois jeter des homosexuels dans le vide.

Hey world, can't you make them die with fear, and sharp pain now please ? Before they hurt again? 

Well, I give the others flower and sun to give them hope.

100_8521-1

Posté par Cebea à 21:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 janvier 2015

#Jesuischarlie, #jesuisliberté, #jesuishumain, #jesuisespritquivoitetquipenses .

Je me demande pourquoi on aime tellement se fouttre sur la gueule.

Il y a des endroits où l'on manifeste pour la liberté d'expression, d'autres où on la condamne au nom d'un livre qui fut soit-disant ecrit par une force supérieure, qui jusqu'à maintenant ne nous a donné aucune preuve de son soutient ou de son existence. 

Je crois en des choses, moi aussi. 

Mais je ne cherche pas à en convaincre les autres. On pourra toujours tuer quelqu'un physiquement. Mais on ne tuera pas ses idées, elles ressortirons plus tard, par un autre intermédiaire.

Parce que c'est comme ça. La vie est une éternelle suite de recommencements.

Un jour quelqu'un a dit qu'il fallait vivre comme ça parce que c'était la meilleure des manière, alors des gens du même avis l'on suivit. Ils ont crée ensemble une fratrie, une communautée d'idées, qu'ils on cherché à imposer aux autres, alors un autre est sorti du lot, amenant de nouvelles idées de nouvelles règles, contestées par les premiers, mais suivies par d'autres.

Certains ont dit : Tu ne devra pas aimer tel ou telle personne, tu ne devra pas faire ceci, tu devra faire cela...parce que J'EN ai décidé ainsi, parce que le livre que J'AI lu l'a dit. Parce que MON AMI m'a dit que c'était la bonne marche à suivre. 

Nous n'avons pas à nous hair parce que nous sommes différents dans nos esprits et dans nos cultes. Si tu ne veux pas croire en mon dieu, tant pis, il te punira, débrouille toi avec lui, moi je n'ai rien à influer dans sa décision.

Tu aime ce genre de personne? Et bien pas moi.. tant mieux c'est ce qui fait que le monde est différent. 

Et, à bien noter : On sera toujours le con de quelqun.

Hozier - Take Me To Church

Posté par Cebea à 21:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,