Je me demande pourquoi on aime tellement se fouttre sur la gueule.

Il y a des endroits où l'on manifeste pour la liberté d'expression, d'autres où on la condamne au nom d'un livre qui fut soit-disant ecrit par une force supérieure, qui jusqu'à maintenant ne nous a donné aucune preuve de son soutient ou de son existence. 

Je crois en des choses, moi aussi. 

Mais je ne cherche pas à en convaincre les autres. On pourra toujours tuer quelqu'un physiquement. Mais on ne tuera pas ses idées, elles ressortirons plus tard, par un autre intermédiaire.

Parce que c'est comme ça. La vie est une éternelle suite de recommencements.

Un jour quelqu'un a dit qu'il fallait vivre comme ça parce que c'était la meilleure des manière, alors des gens du même avis l'on suivit. Ils ont crée ensemble une fratrie, une communautée d'idées, qu'ils on cherché à imposer aux autres, alors un autre est sorti du lot, amenant de nouvelles idées de nouvelles règles, contestées par les premiers, mais suivies par d'autres.

Certains ont dit : Tu ne devra pas aimer tel ou telle personne, tu ne devra pas faire ceci, tu devra faire cela...parce que J'EN ai décidé ainsi, parce que le livre que J'AI lu l'a dit. Parce que MON AMI m'a dit que c'était la bonne marche à suivre. 

Nous n'avons pas à nous hair parce que nous sommes différents dans nos esprits et dans nos cultes. Si tu ne veux pas croire en mon dieu, tant pis, il te punira, débrouille toi avec lui, moi je n'ai rien à influer dans sa décision.

Tu aime ce genre de personne? Et bien pas moi.. tant mieux c'est ce qui fait que le monde est différent. 

Et, à bien noter : On sera toujours le con de quelqun.

Hozier - Take Me To Church